Nous contacter

Logo_Amandiers_En-tete.jpg

Ecole Les Amandiers
Avenue du Mont Ventoux
84850 CAMARET
04.90.37.20.80
ecolesamandiers@wanadoo.fr

Mise à jour
26 juin 2017
18 h 15
Mur de l'école
 Mur_de_lecole.png
Activités

Fermer 2007-2008

Fermer 2008-2009

Fermer 2009-2010

Fermer 2010-2011

Fermer 2016-2017

Fermer Romans policiers

Amicale Laïque
Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Romans policiers - Appelle la spécialiste !

Appelle la spécialiste !

 

Un jour à Paris devant la tour Eiffel, eu lieu une exposition de tableaux.

Ce matin là, Lucien le galeriste, a mis une heure pour chercher une place de parking. Il en a trouvé une au sous-sol, il remonta pour arriver au musée, posa sa veste sur le portemanteau.

Il rentra dans  la salle d'exposition, regarda tous les tableaux et remarqua qu’il manquait le tableau le plus populaire.

 

Alors Lucien prit son portable et appela tout de suite la police. En 3 minutes elle arriva. Hubert, un policier, interrogea Lucien.

« - Comment vous appelez-vous ?

- Je m’appelle Lucien  Dupont.

- Quel âge avez-vous ?

- J’ai 29 ans.

- Que représente le tableau volé ?

- Le peintre a dessiné une forêt avec quelques écureuils qui courent sur des troncs d’arbres, une dame habillée en rose se promène sur un chemin, à côté se cache un renard.

- De quand date t-il ?

- Il date de 1980.

- Pour ce genre de vol il faut appeler Eva notre spécialiste. »

 

Eva monta dans sa voiture à toute vitesse. Mais il y eut un embouteillage. Pendant une heure, elle ne put avancer. Enfin elle arriva devant la Tour Eiffel. Ce matin Eva dit : « J’ai trouvé des empreintes de doigts sur la porte et des empreintes de chaussures sur le sol ».

 

Elle amena ses analyses au laboratoire de police. Quatre heures plus tard, Marion la laborantine, dit :

«- J’ai trouvé le nom du suspect, il s’appelle Kévin Lepoint, son adresse est 14, rue des cyprès.

- Merci Marion je te tiens au courant. »

 

Eva se rendit chez Kévin, elle sonna, personne n’ouvrit, car il avait vu arriver la police. Eva dit « Ouvrez cette porte, c’est la police ! » Les policiers défoncèrent la porte. Alors, Kévin se rendit. Eva lui mit les menottes et l’emmena au commissariat. Il fut  interrogé, puis mit en prison.

Le tableau fut rendu à l’exposition.                 

 

 

Les élèves de la classe de CE2/CM1


Date de création : 02/04/2008 : 20:05
Dernière modification : 02/04/2008 : 20:06
Catégorie : Romans policiers
Page lue 2782 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article

^ Haut ^